Geneviève de Gaulle Anthonioz, La traversée de la nuit, Seuil, Paris, 1998.

Publié le par ANTIGONE


Ce court récit est très intense. Geneviève de Gaulle Anthonioz y raconte son séjour à la prison du camp de concentration de Ravensbrück pendant la Seconde Guerre mondiale. La peur, l'angoisse mais aussi la solidarité sont des thèmes abordés par cette femme pleine de courage et de dignité. Ce témoignage est très poignant.

A lire sérieusement !

Publié dans à lire sérieusement

Commenter cet article