Etienne Davodeau, Les mauvaises gens : une histoire de militants, Delcourt, Paris, 2005.

Publié le par ANTIGONE


Portrait de famille.

Une plongée dans le monde ouvrier dans la région des Mauges. Le dessinateur interroge ici ses parents, tous les deux ouvriers (la père devient par la suite professeur dans l'enseignement technique). C'est toute l'histoire ouvrière, politique et religieuse de cette région qui défile devant nos yeux : la JOC, la CFDT, le PS ...

Ce livre est un brillant hommage à sa famille, à sa région, à ces ouvriers.

A recommander vivement.

S'il n'y avait qu'un seul livre à lire !

 

Commenter cet article