Nikita Lalwani, Surdouée, Flammarion, Paris, 2009.

Publié le par ANTIGONE


Roman.

Rumika (surnommée Rumi par sa famille) a dix ans. Elle est surdouée en maths. Issue de l'émigration indienne, ses parents (surtout son père) la poussent à passer le concours d'entrée à Oxford. Son père organise toute sa vie, son emploi du temps, ses loisirs très limités ... Les choses commencent à poser problème quand Rumi grandit et qu'elle devient une adolescente qui veut vivre sa vie comme elle l'entend.

Ce livre est le premier roman de l'auteure britannique. Le personnage de Rumi est très attachant. Elle décrit avec une grande sensibilité le désir de reconnaissance de cette famille, qui voit en Rumika un moyen de s'intégrer complètement dans la société britannique.

J'ai eu un peu de mal à "entrer" dans l'histoire. Une fois les cent premières pages passées (la première partie du roman), on commence à compatir avec Rumi, à essayer de comprendre sa vie. Il faut donc persévérer la lecture de ce livre.

A lire sur la plage ! 

Publié dans à lire sur la plage

Commenter cet article