Antoni Casas Ros, Le théorème d'Almodovar, Gallimard, Folio, Paris, 2009.

Publié le par ANTIGONE


Roman.

Ce livre est le premier roman d'Antoni Casas Ros, jeune auteur né en Catalogne française. Le théorème d'Almodovar a reçu le prix du premier roman en Espagne. 

Défiguré à la suite d'un accident de voiture, Antoni Casas Ros (le narrateur porte le nom de l'auteur) émerge doucement de sa torpeur. Il a 35 ans, une formation de mathématicien et passe ses journées sur le terrasse de son appartement à Gênes. Il fuit les gens et le monde qui l'entoure. Il se prend soudain à imaginer qu'Almodovar croise son chemin et qu'il décide de faire un film sur sa vie et son accident de voiture. Il rencontre Lisa, un jeune transsexuel qui va l'aider progressivement à reprendre pied et d'envisager un futur. 

Ce premier roman est un véritable coup de coeur. Très bien écrit, très sensible, il regorge de phrases sublimes. L'auteur distille au fil des pages une grande ambiguïté quant à son statut : seulement auteur, narrateur ou les deux ? Sans donner la réponse, de nombreux indices jalonnent ce roman.

"Avec toutes les larmes du monde, il ne devrait y avoir que des îles, les neuf dixièmes de la planète devraient être submergés."
 
"J'écris livre après livre jusqu'à ce que mes lecteurs me trouvent."
 
"Pourquoi sommes-nous révoltés à 18 ans, modérés à 30 ans, recyclés à 40 ans ?"

S'il n'y avait qu'un seul livre à lire !

Commenter cet article

agathe 13/03/2011 12:16



J'ai lu Enigma du même auteur et je ne l'ai pas fini... Beaucoup de mal à accrocher.


Je tenterai celui-là!!



ANTIGONE37 13/03/2011 12:24



Je n'ai pas lu celui-là. Mais je le note ! Merci !