Park Kun-Woong, Chung Eun-Yong, Massacre au pont de Nogunni, Vertige Graphic, Paris, 2007.

Publié le par ANTIGONE


Roman graphique.

La guerre de Corée est déclarée en 1950. Les populations commencent à quitter leur maison et à fuir, malgré les communiqués qui se veulent rassurants. La réalité est tout autre. Chung Eun-Yong, ancien policier, décide de fuir pour échapper à la répression qui le guette. Il apprend rapidement que sa femme a été blessée. Il reprend la route pour la rejoindre. Après l'avoir retrouvée, elle lui raconte l'impensable. 

Ce roman graphique somptueux est constitué d'une série d'estampes dessinées au lavis. La force de ce récit se trouve surtout dans les différentes atmosphères que l'auteur fait ressortir : une impression de calme et de volupté au début puis le chaos et enfin le retour à l'équilibre. Une BD dure, magistrale où tous les mots touchent juste, à chaque fois.

Park Kun-Woong est né en 1972. En 2004, il achève la série "Fleur" (publié chez Casterman). Il cherche, à travers son oeuvre, à sortir de l'ombre l'histoire moderne de la Corée du Sud.
Chung Eun-Yong, est l'auteur du roman sur lequel est basé cette BD. Il est président d'un comité de défense des victimes du massacre de No Gun Ri.

A lire sérieusement. 

Publié dans à lire sérieusement

Commenter cet article