Elisabeth Badinter, XY De l'identité masculine, Le livre de poche, Paris, 2005. (1ère édition, 1992)

Publié le par ANTIGONE37

9782253097839FS-copie-1
Essai.

Encore un essai d'Elisabeth Badinter, me dirait-vous ? Oui, mais celui-ci, à la différence des précédents concerne les hommes.


La définition de la masculinité a volé en éclat au moment où les mouvements féministes se sont développés. Les femmes ont cherché à se redéfinir ; les hommes ont décidé de faire de même. La notion de masculinité qui paraissait aller de soi, vole en éclat.


Après avoir étudié la féminité et la condition des femmes, Elisabeth Badinter analyse l'identité masculine à travers des sources aussi variée que des romans, des études sociologiques ou des enquêtes officielles.


Cet essai est particulièrement intéressant. L'auteure revient sur toutes les "masculinités". A l'image de la célèbre phrase de Simone de Beauvoir, l'homme ne naît pas homme mais le devient. De l'homme dur à l'homme mou en passant par l'androgyne et le père de famille, Elisabeth Badinter détaille "l'homme."


Comme toujours, Elisabeth Badinter distille avec simplicité et conviction des idées fortes qui alimentent le débat.


Un livre pour mieux comprendre la condition masculine d'aujourd'hui.


"Ces années 1970 qui voient naître les premiers travaux scientifiques sur la masculinité ont le ton de la passion qui accompagne toute dénonciation. Il y a une sorte de joie furieuse à mettre en question la norme et à montrer toutes les contradictions qu'elle fait peser sur le mâle humain."


A lire sérieusement.

Publié dans à lire sérieusement

Commenter cet article