Nell Freudenberger, Le dissident chinois, Quai Voltaire, La table ronde, Paris, 2010.

Publié le par ANTIGONE37

DSCF3305
Roman.

Ce livre est le premier roman de cette jeune auteure états-unienne ; et c'est un véritable coup de coeur ! 

Les thèmes de l'exil et du déracinement sont au coeur de cet opus. Yuan Zhao, célèbre artiste dissident chinois est invité à passer une année scolaire à Los Angeles. Il est convié à enseigner à l'école de filles St Anselm's. Il est accueilli chaleureusement par la famille Travers, bien sous tout rapport.

Cece Travers, la mère est une femme de quarante ans que rien ne semble ébranler. Elle semble pourtant très malheureuse, entre un mari psychologue, qu'elle n'aime plus, un fils délinquant et une fille qui compte les calories de tout ce qu'elle mange. Il y a aussi Phil, son beau frère dont elle est amoureuse.

De son côté,  Yuan Zhao cache bien son jeu d'artiste dissident au régime chinois.

Et si derrière cette vie lisse, en apparence, se cachaient de terribles secrets et non-dits ?

J'ai adoré ce roman très bien écrit et très prenant. J'ai été captée dès les premières pages. L'auteure fait sans cesse un aller-retour entre la Chine des années 1980-1990 et l'Amérique des années 2000 : deux mondes si différents et pourtant si proches par quelques aspects ! Nous suivons le parcours de Yuan Zhao dans le quartier de l'East Village alors occupé par des performeurs artistiques. Les débats sur l'art moderne (par exemple sur la paternité d'une installation) sont très intéressants.

Le stéréotype de la vie familiale américaine est également ébranlé. Loin des clichés des séries nord-américaines, j'ai suivi avec passion cette famille au bord de l'explosion.

J'ai hâte de découvrir le recueil de nouvelles de cette même auteure, Lucky Girls.

"Il existe néanmoins plusieurs types de mensonges : une tentative délibérée d'abuser une autre personne n'a rien à voir avec une histoire vraie en apparence, mais qui n'a besoin que d'être réinterprétée pour être comprise."

Merci beaucoup au site Blog-o-book et aux éditions de la Table ronde pour la découverte de cette auteure.

S'il n'y avait qu'un seul livre à lire.

Commenter cet article

Anneso 24/01/2010 20:27


si je le trouve en biblio, je le prends.


ANTIGONE37 24/01/2010 20:31


C'est vraiment un très bon choix !