Olivier Schrauwen, Mon fiston, Actes Sud, Arles, 2006.

Publié le par ANTIGONE37

MonFiston 09092006
BD.

Olivier Schrauwen est un jeune dessinateur flamand qui travaille également dans l'animation.

Il s'inspire pour cet album des grands dessinateurs du début du 20ème siècle qui dessinaient les comics. L'histoire s'inspire également du cinéma muet.

Les quatres histoires qui composent cet album racontent le quotidien d'un vieil homme mais encore beau et de "son fiston", horrible petit personnage aux grandes oreilles qui tient dans la poche. Sa voix est proportionnelle à sa taille, c'est-à-dire inaudible. La maman du garçon meurt en couche au début de l'album (les dessins sont d'ailleurs truculents). Son père se charge donc de son éducation.

Leurs balades au golf, dans les musées de Bruges ou au zoo d'Anvers se transforment rapidement en épopée fantastique.

En parcourant les vignettes, on alterne entre rigolade, hilarité, colère ou effroi. Les scènes sont complètement surréalistes, pour notre plus grand bonheur.

Un BD à posséder absolument dans votre bibliothèque. Pour ma part, je vais devoir la rendre mais je crois que je vais m'empresser d'aller l'acquérir !

A lire en dégustant une tasse de thé.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I


Actes sud est souvent cher !!!



Répondre
A


Oui, malheureusement, la BD en général !



I

ça donne très envie !!!


Répondre
A

seul bémol : le prix de l'album !


L

C'est vrai, on fait souvent de belles decouvertes aussi comme ca !


Répondre
L

Ca a l'air tres bien, dis-moi. Je ne connais pas du tout cet auteur, je le note.


Répondre
A

Je ne connaissais absolument pas non plus, le hasard des rayonnages de bibliothèque fait souvent bien les choses !