Marjane Satrapi, Poulet aux prunes, L'Association, Paris, 2004.

Publié le par ANTIGONE


Première BD pour ce blog. 

Un musicien iranien part à la recherche d'un tar (luth à trois cordes utilisé dans la musique traditionnelle iranienne), comme il avait avant que sa femme ne le casse de colère. Malgré toutes ses recherches, il ne trouve pas celui qui lui convient. Il prend alors la décision de mourir en sept jours. Les sept jours s'égrainent, nous montrant ainsi une étape de sa vie quotidienne. Le titre Poulet aux prunes fait référence à son plat préféré que sa mère lui préparait.

Cette BD est vraiment très agréable à lire, dans la même style que Persepolis, le premier opus de Marjane Satrapi. Les dessins en noir et blanc sont superbes. La culture iranienne et ses traditions y sont très présentes.

A lire allongé(e) dans l'herbe ! 

Commenter cet article